Mont-Tremblant : l’expérience hivernale parfaite

Il y a certains endroits où on ne se tanne jamais de revenir. Mont-Tremblant en fait partie. Chaque hiver depuis six ans, j’organise une escapade dans cette région des Laurentides qui ne perd pas son charme. Au fil des années, j’ai eu un coup de cœur pour certains attraits uniques : des activités originales, de savoureux restaurants ou des hébergements inusités. Aujourd’hui, je vous partage ces adresses incontournables qui, à mon avis, en valent définitivement le détour.


Quoi faire à Tremblant?

D’innombrables sentiers de fatbike, de ski de fond et de raquette, de l’escalade sur glace, du patin, du traîneau à chien et un spa il ne manque pas d’activités à faire au Mont-Tremblant en hiver. C’est un paradis pour les passionnés de plein air, les sportifs de tous genres, les amoureux de beaux paysages et les gens à la recherche d’aventure.

Admirer la vue au sommet

On remarque dès notre arrivée l’imposante station de ski qui fait la renommée de la région. Avec ses 102 pistes de niveaux débutant à expert, ses 13 remontées et ses 4 versants, ce n’est pas pour rien que ce mont est le #1 dans l’Est de l’Amérique du Nord. Chaque fois que j’y vais, je suis émerveillée par la grandeur du paysage hivernal : les sapins sont recouverts d’un épais tapis de neige, la descente nous offre des points de vue à couper le souffle et on peut facilement passer une journée complète sans faire deux fois la même piste. Un conseil : achetez vos passes de ski à l’avance pour économiser jusqu’à 20 %.

Si vous souhaitez profiter du panorama sans faire de ski alpin ou de planche à neige, il est aussi possible de faire l’ascension à bord d’une télécabine panoramique, en raquettes ou en ski de randonnée (avec peaux d’ascension).

Se promener dans le village piétonnier

Au pied des pistes se trouve ce village où sont réunis des boutiques, des restaurants, un casino et des activités pour toute la famille (jeu d’évasion, Aqua Club, réalité virtuelle, etc.). De jour comme de soir, j’aime m’y promener pour admirer les façades colorées et s’immerger dans l’ambiance animée qui y règne. Entre deux boutiques, on se gâte avec de la tire d’érable ou une queue de castor, ou encore un réconfortant chocolat chaud. Un remonte-pente nous permet de se déplacer plus facilement de part et d’autre du village, en plus de nous permettre de voir le village d’un tout autre point de vue.

Explorer le Sentier des cimes

Une nouveauté s’est ajoutée dans la région il y a quelques mois : le Sentier des cimes, une passerelle au cœur de la forêt qui nous amène jusqu’à une tour panoramique haute de 40 mètres. Ouverte tous les jours de 9 h 30 à 16 h 30, cette installation unique est la première en son genre au Québec. En plus d’être accessible aux poussettes et aux fauteuils roulants, ce parcours de 3 km au sommet des arbres est à la fois éducatif et divertissant. La randonnée prend environ 30 à 45 minutes pour se rendre jusqu’au sommet de la tour, puis on est récompensés avec une vue 360° sur toute la région. D’un côté, le Mont-Blanc. De l’autre, le Mont-Tremblant. Entre les deux, des montagnes à perte de vue et un paysage plus grand que nature.

Après la randonnée, rendez-vous au restaurant Chez Émile, une cantine qui propose des plats réconfortants, avec des ingrédients locaux et de saison. C’est bien mérité après avoir profité du grand air!

Admirer la vie sauvage

Sur la route ou en forêt, gardez l’œil ouvert pour la faune qui s’y promène. Un endroit caché pour faire la rencontre de chevreuils : le chemin des Cerfs, à deux minutes du village piétonnier. Comme son nom l’indique, il est possible de pouvoir observer des chevreuils à l’occasion, se promenant entre les maisons, à condition d’être patient. Tout récemment, j’en ai rencontré trois qui se cachaient au creux de la forêt. Comme je leur avais apporté des pommes, ils étaient tout curieux et j’ai pu m’en approcher suffisamment pour les capturer avec ma caméra. C’était un moment bien spécial!

Pour d’autres idées d’activités, je vous invite à consulter la section Quoi faire en hiver du site Web de Tourisme Mont-Tremblant.

Où manger à Tremblant?

La région du Mont-Tremblant n’est pas seulement une destination pour le plein air, mais aussi pour la gastronomie! Au fil de mes visites, j’ai pu essayer quelques-uns de ses restaurants, dont. Voici ceux qui m’ont le plus marqué lors de mes plus récentes visites et que je n’hésite pas à recommander lorsqu’on me demande des suggestions.

Axe Lounge Bar

L’heure de l’apéro a sonné? Prenez place au Axe Lounge Bar, au cœur du Fairmont Tremblant. Une ambiance chaleureuse et invitante, un décor chic et élégant, un feu de foyer allumé et des barmans sympathiques et accueillants – on a envie d’y rester pour toute la soirée. Le menu offre une sélection de cocktails, de vin et de bières, en plus de plats réconfortants. Coup de cœur pour le Blackberry Tom Collins et l’Amaretto Sour (l’un des meilleurs que j’ai bus dans ma vie!)

Le Comptoir

À deux pas du lounge, le Fairmont Tremblant propose deux expériences gastronomiques hors pair : le Choux Gras Brasserie Culinaire et Le Comptoir. J’ai eu l’occasion d’essayer le menu italien de ce dernier et c’était absolument délicieux. De prime abord, le décor rappelle un luxueux chalet, avec des murs de pierre et des chandelles qui décorent les tables. Notre table était illuminée par la flamme du feu de foyer et l’ambiance était calme et intime. Notre serveuse, Dominique, était la gentillesse incarnée. Chaque plat, de l’entrée au dessert, se surpassait. La cuisine, à aire ouverte, nous permet de voir toute la passion et la minutie que mettent les chefs pour préparer les plats.

La terrasse après-ski

Au pied des pentes, le Fairmont Tremblant proposent une terrasse animée où se retrouver après une journée sur les pistes. Ouverte le samedi et le dimanche de 13 h à 17 h, on prend place dans l’une des gondoles décorées aux couleurs de Veuve Clicquot pour savourer un vin chaud, un shooter sur glace ou un verre de champagne, avec de petites bouchées. Un DJ nous fait vibrer au son de la musique et des foyers sont allumés, faisant de cet endroit un lieu festif et rassembleur.

D’autres recommandations à essayer…

Dans le village piétonnier ou à proximité, plusieurs adresses gourmandes sont à essayer. J’aime bien La Savoie (de succulentes raclettes et fondues) et le Il Pinnacolo (une cuisine italienne avec vue panoramique). Visitez la section Où manger du site Web de Tourisme Mont-Tremblant pour d’autres idées.

Où dormir à Tremblant?

On va se le dire, une journée ne suffit pas pour tomber sous le charme de Tremblant. Prolongez votre visite en passant la nuit dans l’un des hébergements de la région. Voici mon top 3.

Fairmont Tremblant

Les hôtels Fairmont savent combiner luxe, confort et emplacement de choix. Le Fairmont Tremblant n’en fait pas exception. Situé en haut du village, il nous permet de ski in and out en plus d’offrir un service de valet pour notre équipement. Entre deux journées de ski, on prend plaisir à se détendre devant le feu de foyer à la réception, ou encore dans les bains chauffés extérieurs, dont la vue donne sur la montagne et le village. On profite de l’expérience gastronomique dans l’un de ses restaurants ou on s’offre un déjeuner au lit avec le service à la chambre. Bref, c’est l’endroit idéal pour un weekend de ski ou une escapade romantique en amoureux.

Farouche Tremblant

Situé au Lac-Supérieur, à une vingtaine de minutes du village, Farouche Tremblant offre un concept de refuges quatre saisons au cœur d’un emplacement exceptionnel. Bordant la rivière de la Diable, ces quatre (bientôt cinq) micro-chalets allient tranquillité, intimité et proximité avec la nature. Chaque hébergement dispose d’un lit king, d’un foyer au gaz, d’un réfrigérateur et d’une paire de raquettes pour explorer ce magnifique territoire naturel, en plus d’une salle de bain privée. On a aussi droit à une heure exclusive par jour dans le bain nordique surplombant la vue.

On peut déjeuner, dîner ou prendre l’apéro au café-buvette, dont les plats sont préparés avec les aliments de la ferme de l’autre côté de la rue. L’accueil est chaleureux, l’endroit est réellement charmant et je n’hésiterais pas à revenir à nouveau pour découvrir cet endroit sous le soleil de l’été, ou sous les couleurs d’automne. Un véritable coup de cœur!

Bélair Tremblant

Pour une escapade entre amis, les chalets de Bélair Tremblant sont à la fois spacieux et lumineux. Un hiver, avec des amies, nous avions loué le Stowe, qui accueillent jusqu’à 4 personnes. J’avais particulièrement apprécié ses grandes fenêtres, son spa et le calme qui y régnait. D’autres chalets sont aussi disponibles, en plus de dômes et de pods. Sur place, on y propose également un spa, une mini ferme, des activités hivernales (raquette, ski de fond, motoneige, patin, fatbike, etc.), en plus d’un restaurant de sushis, d’un bistro et d’une épicerie.

Que vous cherchiez un hôtel luxueux, une expérience de glamping unique ou un chalet inusité, il ne manque pas de choix d’endroits où séjourner à Tremblant. Consultez la section Où dormir pour d’autres idées originales.


Bref, après une visite à Tremblant, vous comprendrez pourquoi cet endroit occupe une place de choix parmi mes escapades préférées au Québec. N’hésitez pas à votre tour de me recommander vos adresses coup de cœur, vos incontournables et vos trésors cachés.

Cet article met de l’avant des expériences reçues que j’ai particulièrement aimées. Il a été rédigé de façon honnête et les opinions sont les miennes.

D’autres escapades qui pourraient vous intéresser…

Un commentaire sur “Mont-Tremblant : l’expérience hivernale parfaite

Laisser un commentaire